Les variables sont celles qui font évoluer les choses dans le temps !


Dans un logiciel elles évoluent aussi en fonction de passages successifs qui ont pour but de mémoriser des valeurs.

Elles sont non seulement utiles mais indispensables, sans elles aucun logiciel informatique ne pourrait être conçu et l'écran serait noir.

Par exemple, si les variables n'existeraient pas nos logiciels n'existaient pas non plus car, de la découle toutes formulations qu'elles soient subjective ou indispensable, et elle l'est.

Dans un tableau, ces variables servent d'index pour adresser une colonne. Dans une collection les variables sont utilisées pour la parcourir et les notations modernes de la programmation objet les encapsules avec ses méthodes : quoi de plus simple d'associer ces variables avec des «procédures» pour être utilisées ensemble.

Depuis le tout début elles sont utilisées (ces variables) par le basic de Bill Gate en ajoutant le caractère $ ou bien maintenant avec le PHP qui préfixe ces mêmes variables avec ce même caractère $.

Si vous utilisez une calculatrice vous avez au moins l'une d'entre elle son afficheur. Pour moi il représente et sera pour toujours l'accumulateur de notre microprocesseur - celui qui est visible avec votre calculatrice n'est ni plus ni moins qu'une variable qui évolue avec les opérations que vous avez saisies les différents calculs que vous élaborez.

Sachez toutefois que si vous utiliser une mémoire (avec votre calculatrice) alors une copie de l'accumulateur - la partie visible de ce registre est tranmis à cette mémoire une simple opération de copie est nécessaire en laissant passer un courant qui permet de la renseigner elle aussi.

Une simple opération bit à bit du registre principal vers celui que vous voulez mémoriser est accomplie.

Vous ne le savez peut-être pas mais sans variables il n'y aurait pas d'opération, il n'y aurait pas de comparaison et delta ne serait ni inférieur à zéro ni supérieur à zéro ni égal à zéro.

Mais comme ces variables ont besoin d'être connues, alors il vaut mieux utiliser un compilateur comme je le fais. En effet celui-ci, référence ces variables au moment de la compilation et les adressent directement.

Celles-ci, ces variables ont aussi besoin d'être identifiées et doivent être uniques et le sont quand elles sont globales à l'application mais peuvent aussi être localisées à une méthode, une procédure, une fonction et dans ce cas la pile est augmentée à l'entrée de cette méthode de cette fonction.

Pour les connaître, un interpréteur doit les stocker au moment de sa création pour être utilisée par la suite, quand elles sont appelées alors il doit aller les chercher une par une dans sa collection ce qui est très lent. Désormais les langages informatiques possèdent tous ou presque une version de langage qui doit être aussi compilée et ceci pour aller plus vite à s'exécuter. Pour être rapide comme votre µprocesseur.

Mon compilateur, ne demande que de les connaître et si la phase d'édition les référence alors c'est uniquement pendant ce temps qu'il passe à ce moment où il prend son temps pour se relier à celle-ci que le lieur aura besoin de les connaître. Je m'explique, les variables sont adressées une fois pour toutes de cette façon.

Et le code de cette machine devient aussi rapide que celui-ci le permet en étant cablé directement sur leurs adresses.



© copyright BeeLog écrit par Denis Beelog le 24 mai 2011