L'histoire de l'écriture nous est parfois étrangère mais depuis l'éciture, nous avons compris que dans le temps où celle-ci n'était pas connue nous étions des hommes préhistoriques.

Et bien que les premières lettres ainsi connues comme l'araméen, beaucoup de ces morceaux d'histoire ont disparus au fil du temps, mais quand même à une histoire récente Champolion avait réussi a décrypter les hieroglyphes grâce à la pierre de rosette (qui est installée au musée de l'Homme à paris), ainsi et aussi pour d'autres caractères cunéiformes.

Ainsi cette histoire tout de même traduite et comprise nous ont permis de connaître leurs histoires et de les situer dans le temps à des époques différentes ou elle avaient été (indien) relatées.

Ainsi à nouveau ces hommes dont les prémices de l'écriture nous ont permis de supposer leurs existences été de surcroit capable de se raconter pour que nos connaissances modernes fassent aussi parties de notre histoire.

Une anécdote que mon épicier Marocain m'a expliquée été celle-ci, le lac Victoria à été découvert par le docteur Livingstone, mais c'est-il étouffé, il y avait bien là des personnages qui le connaissait aussi.

Ainsi nous devons souvent remettre en doute notre savoir quand on peut le confronter avec d'autres personnes venant d'autres origines,car, il ne semble pas que nous en soyons les seuls détenteurs.

Dorénavant ce que l'on considérait pouvait alors avec les cultures d'origines différentes être apperçus comme un complément à notre propre culture comme un fait à accepter part ces rencontres de personne venant de territoires différents.

Non seulement, ces relations d'autres origines nous apprennent leurs cultures mais aussi les reproches qu'ils pourraient faire à l'encontre de nos propres histoires orientées par nos conquérants. Assimiler les cultures n'est pas plus facile que de les oublier, ce qu'il ne faut pas faire, car chacun porte une histoire dans son coeur, qui lui est intime et parfois méconnue, ainsi donc nous devons aussi les comprendre et les accepter avec beaucoup de courage et de sensibilité.

Les aventures bien sûr mérite d'être racontée, pour cela elles sont parfois écrite parfois transmisent à l'oral, c'est selon ou aussi dans les archives bibliothécaires.

Quand vous revenez de votre voyage alors, vous venez de mémoriser des images dans votre tête ainsi aussi que dans vos appareils photographiques.

Il ne vous reste plus qu'a nous les faires connaître comme de nombreux photographes, parfois vous aurez le loisir de les partager sur internet et de les faires connaître a votre entourage comme si elle été en papier mais cette fois-ci avec une plus grande vitesse, d'une part mais aussi peut-être à un plus grand nombre.

Ecrit par denis bertin le 15 Juillet 2015
sur une table dans l'école des beaux arts de Bourges puis sur la table de pate à pain