Il reste à décrire les opérations du flux des fichiers.

Si seul le menu fichier, permet d'écrire ou de lire sur le disque vous pouvez comprendre que ces opérations se limite à la description des fonctions ouvrir et enregistrer.

Néanmois, une appelation moderne «sérialiser» les flux devraient vous indiquez comment procède un logiciel pour enregistrer les informations les une à la suite des autres.

L'enregistrement consécutif des informations de dessins dans un flux consiste à transférer des données de la mémoire vive qui est volatile de l'ordinateur vers un support permanent.

Et comme avec la boucle d'itération de la collection d'affichage qui est parcourue pendant le dessin, les collections de dessin sont écrite avec une description de chaque élément différents.

La lecture, demande à reconstituer selon la description de l'enregistrement les informations stockées.

Les langages de programmation étant différent, selon celui que vous utilisez, utiliser quelque chose comme FileOpen ou FileWrite

Pour créer un fichier en lecture ou en écriture. qui va enregistrer ou lire chaque élément de dessin et ses caractèristiques comme la couleur, le dessin des ombres, l'effet de projection du relief, ou la position de la lumière...

© copyright BeeLog 2009

Denis Bertin le 08-09-2009