Les préférences (à moi) de mon logiciel.


Si ces options n'étaient pas disponibles vous ne pourriez pas les utiliser.
Arthur

.

  Certaines de ces options ne sont utilisées que rarement mais elles sont disponibles dans le dialogue des préférences. Deux options seraient à décocher quand vous utilisez souvent le logiciel DenisDraw : les «annuler» ou les «supprimer» demandent une confirmation qui semble selon certain critique inutile.

  Si vous savez vous servir de ces commandes qui sont destructives vous pouvez accélerer le fonctionnement du logiciel. Comme le logiciel que vous venez d'installer ne vous connait pas, il semble devoir vous confirmez ces actions. Si une version préhalable était installée comme la version 3 l'enregistrement dans le fichier d'initialisation reste le même.

  Le niveau d'annulation réglable jusqu'à 30 niveaux différents clone le dessin dans une mémoire cache pour le retrouver à l'identique si vous revenez d'un niveau antécédent avec la commande Annuler ou Refaire.

  
Le choix des plumes, les petits boutons ligne à gauche sur la palette sont elles aussi réglables afin de personnaliser leurs couleurs et leur épaisseur de tracé.

  Les options de gestion des fichiers : la compression qui n'en est pas une : explication quand vous dessinez un cercle par exemple, le centre et un point du rayon soit quatre coordonnées sont enregistrées avec l'option «compressée» mais tout le dessin du contour dans l'autre cas (si cette option n'est pas active). Cette option pour ne pas recalculer les éléments courbes ou spline et Bézier pendant la lecture sur un ordinateur lent comme celui sur lequel il à été developpé (conçu) il y bien longtemps.

  D'autre options permettent de choisir un sélecteur de fichier différent comme celui de WindowsTM 3.1 en 1992 ou un autre qui se présente comme celui des systèmes linux.



© copyright BeeLog 2009