L'espoir voulait mieux faire

L'espoir voulait mieux les considérer, l'espoir voulait aussi que puisqu'il n'avait pas de référence, ils pouvaient s'en rendre compte.
L'espoir ne voulais pas se tromper, Mais parfois comme il le voulait l'espoir était bien différent des compréhensifs.

L'espoir avait pour faculté d'être tolérant mais l'espoir avait pour cela besoin d'être expliqué.

L'espoir était si sûr de lui que de nombreuses personnes en doutaient. Pour cela l'espoir avait ses méthodes.

Désormais, ils voulaient aussi s'appartenir, non pas parce que les autres étaient mieux mais parce qu'il voulait comprendre qu'eux mêmes, ce qui était tout de même plus facile!

Dans le même temps dans le temps imparti pour écrire cette fonction de calcul du périmètre en Turbo Pascal avec le langage que j'ai créer.


Extrait


function o_tabpt.calcul_perimetre:longint;
  var i,perimetre:integer;
  begin
  perimetre:=0;
  if (tab<>nil) and (nw=1) then
	for i:=1 to pred(npt) do
		inc(perimetre,utile.idistance(tab^[i].x,tab^[i].y,tab^[succ(i)].x,tab^[succ(i)].y));
  calcul_perimetre:=perimetre;
  end;
Un code sources attribué à tord à «Nino» puis à «macha»

Ce petit exemple pour vous expliquer la simplicité de ce langage si l'on respecte ces régles de codification

Notes de l'auteur: