Commande Trace-Logique  du menu Fichier.

Un dialogue d'affichage des traces-logiques est diponible avec la version 5 dans le menu Fichier pour afficher les opérations effectuées par ce menu en l'occurence l'initialisation du logiciel ses fonctions de lecture et d'écriture de fichier, l'impression et les fonctions d'exportation, dont celles de processing qui sont identifiées par ce vocable et la fonction Quitter qui est indiquée par le mot clôture.

Une liste apparaît pour afficher les fichiers créés par les trace-logique une fois celle-ci activée.

Utilisation:

Si vous appelez cette fonction du menu fichier pour ouvrir ce dialogue, alors quand la liste de gauche s'affiche vous pouvez sélectionner une de ces entrées pour afficher en regard la liste des opérations avec ses horodateurs (dans la liste de droite). Chaque ligne de la liste de gauche affichee le nom de l'opération effectué, le nom du fichier utilisé et la date par année, mois et jour telle quelle se trouve trié dans le sous-répertoire Tracelog de l'application.

Un diagramme affiche le temps d'utilisation réparti sur l'année en cours. la ligne rouge représentant le jour où son utilisation à été maximum. De plus, si vous déplacez le curseur de la souris sur ce diagramme le jour correspondant est indiqué.

Cette fonction ne s'active que si la case à cocher Autoriser les traces logiques est sélectionnée.

Commande Rechercher les fichiers exportés  du sous-menu convertir du menu Fichier.
  • Comme les traces logiques sont bien utiles, l'analyse de celle-ci permet aussi d'extraire les fichiers exportés.
  • Recherche dans les traces-logiques les fichiers de type image par points ayant l'extension jpeg, png ou bmp pour les lister.
  • Si vous double cliquez sur l'un d'eux le fichier s'ouvre avec le ou les imageur(s) qui lui sont associé(s).
  • Vous pouvez ainsi d'un coup d'oeil parcourir ce que vous avez créé pour les revoir.
  • Afiche aussi le temps de scrutation des fichiers analysés et le temps de parcours en milliseconde (1000ms est égale à une seconde).
  • Je vous propose le jeux suivant : utiliser cette commande à froid et noter le temps indiqué recommencer la même opération à chaud pour constater que le temps de lecture est drastiquement réduit grâce au cache mémoire du disque.
Options supplémentaires
  • Si vous cliquez sur un fichier jpeg,svg,gif,png ou Ato
  • Alors un bouton s'affiche avec le nom de fichier et vous pouvez cliquer dessus pour l'ouvrir.
  • Si c'est un fichier Ato alors une autre instance du logiciel denis-draw sera ouverte.
Le bouton «Copier les images» permet d'explorer les traces logiques déjà mémorisées.

Explication de ce dialogue

  • En extrait les fichiers images pixelisées (bitmap) pour les ré-écrire dans un ou plusieurs répertoires de destination.
  • Il est possible de distinguer les fichiers en lecture, des fichiers en écriture dans deux répertoires distincts.
  • Chaque type qui est qualifié par les extensions de ces fichiers peut être recopié aussi dans des répertoires différents.
  • Ceci permet aisément de consulter les fichiers images ainsi mémorisés pour les localiser par extensions.
  • Ce «module» conserve le nom de ces fichiers images ainsi que leurs extensions, et affiche aussi le répertoire dans l'explorateur de fichiers.

    Utilisation de ce dialogue

    • Déterminer un répertoire de destination dans l'explorateur de fichier qui apparaît.
    • Le bouton «Copier ces fichiers» s'éclaire pour indiquer qu'il a compris la destination de ces fichiers.
    • La case à cocher «Dans des répertoires spécifiques» permet de distribuer ces fichiers images pixelisées dans des répertoires (directory en Anglais) différents selon le type de leurs «extensions».
    • La case à cocher «Copier les fichier Atomique» permet de regrouper tous les fichiers que vous avez créer dans le répertoire que vous avez sélectionné.
    •  If you use a lot of time denis-draw, this fonction could be very usefull and utile, to retrieve what you do before, in the past as it's was memorised on your personal computer.

 Notes:

  • Dès que cette case est cochée alors le suivi des fichiers est activé instantanément sans redémarrer l'application.
  • Les tracelog sont nommées ainsi par analogie avec les logarithmes qui sont utilisés pour suivre leurs itinéraires par les marins dans leurs périples sur les mers et océans.
  • Il semblerait qu'une bonne utilisation des noms de fichier par date commence par l'année pour être trié avec ce nom puis le mois et les jours. Ainsi, le format de la date est décris selon ce format AAAA_MM_JJ.

© copyright BeeLog - db 2010 - 2018