Utilisation du module intégré comme «Paint» 

Version 6

Si vous voulez utiliser le module intégré, à Denis-Draw pour utiliser comme paint, je vous invite à lire ceci.

Tout d'abord, ouvrez une image par point (bitmap) comme un bmp, une jpeg ou un autre format d'image avec la commande Ouvrir une image ou ce bouton sinon Denis-Draw vous propose de créer une image et vous demande à la suite sa résolution en pixels ou en millimètres.

Si aucune image n'est sélectionnée alors une boîte de dialogue apparaît pour créer une image:

  • Vous devez alors spécifier sa dimension horizontale et verticale en pixel ou en millimètre. Si vous indiquez des millimètre alors le nombre de point par pouce est aussi demandé!
  • Vous pouvez aussi déterminer la couleur du fond de l'image et aussi indiquer si vous voulez dessiner un filet : dans ce cas indiquer sa couleur et son épaisseur et aussi si vous voulez dessiner des alvéoles.

Puis utilisez l'outil flèche, pour positionner cette image : un cadre s'affiche autour d'elle quand elle est sélectionnée. Si vous déplacez le curseur sur ce cadre vous pouvez déplacer l'image et le curseur l'indiquer.

Activez le bouton de dessin «paint» pour afficher des outils de dessin propres aux images par point.

Puis, si vous savez déjà l'utiliser, vous pouvez alors choisir un bouton de dessin selon ce que vous voulez faire.

Au choix des points, des lignes, des cercles, des rectangles ou des ellipses ou le pot de peinture paramètrable.

Il suffit alors de déplacer la souris à l'intérieur du cadre de cette image pour dessiner, surligner, tracer par dessus ce qui est très utile.

Description des outils comme «Paint» :

  • Tous les outils de dessin fonctionnent de façon identique : Cliquer, Déplacer la souris et relacher son bouton.
  • Pour sélectionner un outil cliquer sur un des pictogrammes et sa représentation figure son utilisation. Pour en uiliser un, il faut le sélectionner, afin qu'il devienne actif. Pour cela, cliquer sur un des pictogrammes, il s'affiche avec un cadre blanc.
  • L'outil pot de peinture est spécial, il remplit des couleurs adjacentes d'une autre couleur pour se développer. Son paramètrage dispose de boutons qui vont spécialiser sa méthode pour obtenir des effets de transitions progressives. Et le curseur se montre sous la forme d'un pot de peinture pour indiquer où aura lieu le point de départ du remplissage.
  • La tolérance de remplissage est réglable en un bouton mémoire, permet d'ajuster le remplissage de l'outil pot de peinture.
  • Cliquer sur les boutons rouges ou bleus pour augmenter le facteur de tolérance en plus le bouton rouge ou en moins le bleu.
  • Quand le pot de peinture est sélectionné alors différents choix de remplissage sont disponibles:
    • Normal : pour utiliser le remplissage uniforme de couleurs, se remplit tant que la couleur de la frontière est diférente de la couleur du point de départ celui où vous avez cliquer sur l'image. Dans ce cas la méthode Floodfill de WindowsTM est utilisée, c'est le seul cas.
    • Opacité : pour utiliser le remplissage selon la luminosité des pixels sous jacent - permet de remplir avec une teinte qui varie avec les couleurs de l'image de départ.
    • Gradian : pour utiliser le remplissage en effectuant un dégradé d'une couleur à une autre selon la distance de remplissage du point de départ au point le plus éloigné dans cette figure.
    • Rainbow : pour utiliser le remplissage avec les couleurs de l'arc-en-ciel. Le point de départ de remplissage devient le centre de répartition de cette colorisation.
    • Cercle : pour utiliser le remplissage qui prend la forme d'un cercle dont les couleurs varient du point de départ au point le plus éloigné dans cette figure.
    • Parallèle : pour utiliser le remplissage qui est déterminé par une succession de lignes parallèles : elles sont horizontales, verticales ou selon une inclinaison réglable avec un petit potentiomètre.
    • Si le bouton mémoriser apparaît quand un des modes suivant est sélectionné sauf Normal, alors vous pouvez le sélectionner et, si c'est le cas, alors modifier le pourcentage de tolérance de remplissage, qui va s'actualiser alors selon votre choix et l'image de se redessiner.
    • Cliquer avec le bouton droit sur une des touches rouges ou bleues pour indiquer un poucentage entre 0% et 100% par pas de 10%.
    • Vous pouvez aussi utiliser le pot de peinture avec un motif prédéfinit, pour cela cliquer avec le bouton droit de la souris sur son pictogramme pour choisir un motif.
  • Si vous choissisez l'aérographe vous pouvez moduler son diamètre avec la touche MAJ version 7.41.
      Quand l'outil de dessin des points est sélectionné alors ce pictogramme permet de régler le rapport entre le grand axe et le petit axe d'une ellipse.
  • Si vous maintenait la touche CTRL la pipette apparaît, et vous pouvez «aspirer» une couleur dont le code hexadécimal au format HTML s'affiche au dessus de la couleur d'affichage.

Pour définir précisément la taille du pinceau de dessin trois triangles sont disponibles

  • Le premier celui est celui qui permet d'ajuster la position en déplaçant le curseur de la souris sur lui-même
  • Le second plus petit situé à gauche permet d'indiquer que la souris indique des pixels selon la position du curseur sur le premier.
  • Le troisième plus à droite permet d'indiquer que la souris quand elle se déplace indique des tranches multiple de 32 pixels.
  • Une entrée supplémentaire permet dans un menu PopUp d'indiquer précisément la taille du pinceau en Pixel.
  • Vous pouvez aussi cliquer avec le bouton droit de la souris sur le triangle noir pour indiquer une épaisseur de tracé en pixel(s) Version 7.18.

Utilisation des boutons spécifiques :

  • Cliquez sur le bouton Aléatoire remplit votre image d'une série de pixels d'une couleur aléatoire.
  • Cliquez sur le bouton Quadrillage pour définir des divisions dans votre image.
  • Cliquez sur le bouton Arrondis pour dessiner des coins arrondis dont le rayon en paramètrable, si celui-ci correspond à la moitié de la hauteur et de la largeur de l'image sélecionnée, vous obtiendrez un cercle.
  • Cliquez sur le bouton Fondu pour effectuer cette opération en choisissant avec le menu popup qui apparaît le sens et la fonction de ce fondu.
  • Cliquez sur le bouton Filet pour en ajouter un, Denis-Draw est intuitif, si vous appuyez consécutivement sur ce bouton la taille du filet augmente.  Astuce refermer cette palette en cliquant sur son pictogramme et relancer la : changer la couleur du filet et recommencer.
  • Cliquez sur le bouton Pixeliser pour réduire le nombre de pixels, si vous appuyez consécutivement sur ce bouton la réduction est plus importante. Permet de faire comme si vous aviez un minitel.
  • Cliquez sur le bouton Effacer pour colorier le fond de l'image de la couleur voulut par le deuxième bouton.
  • Cliquez sur le bouton Fermer pour revenir à l'interface vectorielle, ou cliquer sur le bouton qui vous a permis d'activer ce module.
  • Cliquez sur le bouton Initialiser pour colorier votre image d'une couleur unique à déterminer dans le dialogue de la palette des couleurs qui va s'afficher.

 Note de l'auteur :

  • il me semblait amusant d'intégrer Paint dans un logiciel comme Denis-Draw. Par soucis d'honnêteté Paint, comme vous le connaissez sous WindowsTM est un logiciel de ZSoft, néanmoins il existe quantité de logiciel basés sur ces principes et bien avant qu'il soit fournit avec WindowsTM et après celui que j'ai écrit.
  • Si vous enregistrez dans les préférence Enregistrer les images pixélisés en Jpeg dans le flux une approximation des pixels est mémorisée vous pouvez changer cette état qui est coché par défaut.
  • Pixel la contraction Américaine de picture éléments.
Note :
  • Personne ne semble vraiment savoir comment tracer une ellipse avec deux tiges, c'est très simple vous les piquer dans du sable et avec un lacet fermé vous déplacer un crayon à l'interrieur de cette ovale.
  • Ou bien :
    • x=position_du_centre.x+cos(angle à faire varier de entre à 2*Pi)*grand_rayon et
      y=position_du_centre.y+sin(angle à faire varier entre 0 à 2*Pi)*petit_rayon

      pour les mathématiciens.



    © BeeLog dessiné et écrit par denis Bertin