Rahan n'avais jamais vu de carrosses et encore moins d'attelage pour les tirer. Quand il voyait les immeubles, il ne pouvait pas savoir comment ils avaient été construit. Il venait d''une époque très lointaine dans le temps, et lui qui avait fait beaucoup de découvertes se trouvait un peut dépassé, par les événements. Les immeubles qu'il voyait étaient parsemés de fenêtres qu'il ne connaissait pas non plus. Il avait pourtant dans son histoire découvert les Propriétés de la fusion du sable pour transformer le silicium en verre mais ne se doutait pas de cette fabrication.

La multiplicité des détails autour de lui qui lui était inconnues été (encore une fois) pour lui une source d’interrogation Car il devait à l'heure actuel, se demander où il était et je dois vous le dire, il ne savait pas non plus qu'il avait traversé une période de temps estimée de 20.000 ans, et le progrès de chacune de ces époques il les avait traversé Immédiatement en quelques seconde pour se trouver dans Paris au 18ème siécle. Tout était différent vous vous en doutez. Il avait à réaliser l'impossible conception de son voyage à travers le temps.

Rahan avait l'habitude de parcourir les espaces et les forêts librement mais une fois dans Paris ces repères étaient tous différents. Comment allait-il faire pour s'y retrouver dans un tel labyrinthe. Il ne savait pas lire, alors les panneaux d'orientations ne lui servait à rien ! Comme par magie, Rahan venait d'apparaître de l'autre coté de la porte magique qui lui avait permis de traverser le temps de son époque vers le XVIII siècle comme vous le savez. Les passants pouvaient le voir vêtu dans sa nudité de son seul pagne et étaient étonnés de le voir ainsi.

Rahan lui même, devait se trouver bizarre car la nature autour de lui avait disparu et il ne connaissait pas encore les routes ni les immeubles mais encore moins les ponts. La porte elle-même, avait disparue rendant alors le passage vers un éventuel retour impossible comme vous vous en doutez. Paris été tout de même bercé par les radieux rayons du soleil qui dans cette scène était resté immuablement à la même position avec la terre bien sûr. Tout allait être différent pour lui dans ce siècle ou il ignorait tout ! Rahan avait passé sa vie à découvrir d'autre univers à travers les voyages. Comment allait-il faire cette fois-ci dans un monde ou il ignorait tous.
Le voyez-vous ainsi sans pantalon, mais Rahan avait d'autres préoccupations qui étaient celles-ci, la circulation intense qui lui était perceptible, voir même comme quelque chose de confus à ses yeux. Mais Rahan avait compris, cette civilisation d'un coup d’œil et voulais désormais s'acheter une robe de marié. Pour cela, la traîne ne devait pas être trop longue pour que les gens ne lui marchent pas dessus. Il lui restait bien sûr quelques coquillages dans ses poches dont il aurais besoin pour régler ces achats.

Le roi de cette époque commençait à s’inquiéter, il avait entendu parler de lui,
De cet homme presque nu dont les gents disaient qu'il venait de l'ages des cavernes.
Comment était-il apparu, et ce qu'il faisait et quelle était cette histoire de porte magique ?
Pourquoi se disait-il que cette nature avait disparu et que faisait-il là ?
Personne ne semblait le connaître et il ne semblais parler uniquement dans des bulles et des ellipses;
Il n'était pas non plus habillé selon la coutume et toute cette histoire de coquillages lui chauffait les oreilles.
Il allait alors demander à son conseil de se réunir pour obtenir d'autres informations !